Covoiturage

Le Conseil général a souhaité mettre en œuvre un système complet de covoiturage proposant toutes les fonctionnalités classiques de mise en relation, mais aussi des outils mobiles et dynamiques afin de continuer à servir au mieux les évolutions futures de la mobilité.

www.ecovoiturage.itinisere.fr

Les principes du covoiturage extrait d’un article sur wikipédia :

« Le covoiturage est l’utilisation d’un véhicule par un conducteur non professionnel et un ou des passagers lors un trajet commun.

Cela permet aux passagers, par exemple, d’économiser des dépenses de carburant ou d’éviter de perdre du temps s’ils n’avaient pu disposer d’un moyen de transport ou de partager le volant.

La collectivité y gagne par la diminution des embouteillages, de la pollution et des accidents de la route.

En covoiturage, c’est le conducteur qui fixe le trajet. Il propose aux passagers de les transporter dans sa voiture pour un trajet (ou une portion de trajet) qu’il doit lui-même effectuer, et donc à la date et à l’heure qu’il a décidées.

Généralement, le lieu de départ, déterminé à l’avance, est le même pour tout le monde. À l’arrivée, le conducteur dépose les passagers là où lui-même s’arrête, ou bien à l’endroit que chacun souhaite, en évitant de faire un grand détour.

Le partage des frais est laissé à l’appréciation du conducteur qui est tenu de ne pas faire de bénéfice, en particulier pour ne pas enfreindre la loi. La formule la plus classique consiste à diviser le coût du carburant et des péages par le nombre de personnes.»

Accès rapides

Rechercher